Fresque anti-nucléaire à Nantes, prairie aux ducsFresque anti-nucléaire à Nantes, prairie aux ducs

avril 2005 | François Guillement

Samedi 23 avril 2005, pour marquer les 19 ans de la catastrophe de Tchernobyl (26 avril 1986) et dénoncer le nucléaire en France et dans le monde, 8.000 personnes ont constitué physiquement ces 30 lettres sur la prairie aux ducs à Nantes :

LE NUCLEAIRE TUE L’AVENIR, SORTONS EN !

soit environ 330 personnes par lettre, photographiées depuis un hélicoptère.

Voir en ligne :
réseau sortir du nucléaire


SPIP v.3.0.17 [21515] | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0